Obtenez un devis de déménagement avec l’officiel du déménagement

Un déménagement moins cher,
moins stressant


Article Ouest France - 20 Août 2017

Ouest France - Les nouveaux déménageurs promettent un moindre coût pour un moindre stress


Article paru dans le journal Ouest France du 20 Août 2017

Ouest France est un quotidien régional Français. Ce journa est édité à Rennes et vendu dans les régions de l'ouest de la France ainsi qu'à Paris. Il est, depuis l'année 1975, le premier quotidien français en termes de diffusion, avec en moyenne 693 794 exemplaires diffusés chaque jour en 2016.

Retrouvez l'Officiel du déménagement en Une du Quotidien Ouest France du 20 Août dernier !

ouest-france-journal--0.png

Retrouvez l'article consacré au déménagement par Ouest France

ouest-france-journal--1.png

Retranscription de la première partie de l'article :

Mutations professionnelles, changements de vie, installation des étudiants, c'est la saison des déménagements. Pour réduire les coûts, des formules new-look se multiplient sur Internet.

Déménager n'est pas toujours une mince affaire. Pour les Français, le déménagement serait d'ailleurs une préoccupation aussi importante qu'un deuil ou un licenciement, selon uine étude ifop. De nombreuses plateformes en ligne proposent des alternatives aux déménageurs classiques. Leur promesse ? Moindre coût pour moindre stress.

Déménagement collaboratif
Le secteur du déménagement n'échappe pas à l'explosion de l'économie collaborative. Des sites tels que jemoove.fr, desbrasenplus.com ou mydemenageur.com proposent les prestations de particuliers contre une participation financière ou un échange de services. Pour emballer, démonter ou porter, on trouve des "bras" de bonne volonté dans de nombreuses villes. Certaines plateformes gèrent toute l'administration tandis que d'autres mettent simplement en relations les uns et les autres. Avec le transporteur du pauvre, on ne s'encombre pas de formalités administratives. Le créateur de l'entreprise, qui propose son aide en région parisienne, déménage le mobilier dans son propose véhicule et accepte même le troc contre monnaie d'échange. De jolies initiatives solidaires, mais attention tout de même au risques : l'appel à des particuliers ne garantit pas toujours une assurance en cas de vol, de casse ou d'accident. 

Transport groupé
Gain de place signifie souvent gain d'argent. Le principe de ce système, proposé par l'Officiel du déménagement, Fretbay ou encore Cotransportage : ne payer que la place que l'on occupe dans le camion du déménageur. Les transporteurs optimisent leur tournée en groupant les déménagements de leurs clients, à l'aller comme au retour. Résultat : un tarif qui défie toute concurrence.

Location de véhicules à 1 €
Les sites driiveme et Luckyloc permettent de louer des utilitaires pour seulement 1€. Au lieu de rapatrier leurs véhicules d'une agence à une autre, les loueurs proposent aux particuliers de le faire à leur place pour une somme symbolique. Pour louer un véhicule à petit prix, les sites de location entre particuliers disposent également d'un onglet "utilitaire".

Comparateur de prix
Difficile de s'y retrouver dans la jungle de ces plateformes de déménagement en ligne. Sur déménagerfacile.com, le premier comparateur de prix de déménagement en temps réel, on réserve son service comme on achète un billet d'avion. Du service de base au déménagement "à la carte", la plateforme permet de comparer les tarifs en quelques clics et de trouver une solution sur-mesure.

Cartons recyclés
L'association parisienne Carton Plein revend des cartons usagés à moindre coût (9€ les 10 cartons) en employant des personnages en réinsertion. Elle propose également un service de déménagement à vélo pour environ 250€ la demie-journée. Idéal pour un déménagement économique, solidaire et écologique.

Aide de la CAF et de l'entreprise
La caisse d'allocation Familiales peut donner un coup de pouce pour financer un déménagement. Mais les conditions sont strictes : il faut déménager entre le premier jour de son quatrième mois de grossesse et le dernier jour du mois civil qui précède les deux ans de son troisième enfant ; bénéficier d'une aide pour son nouveau logement dans les six mois du déménagement ; et enfin n'avoir reçu aucune aide d'un autre organisme pour le même motif. Certaines entreprises accordent également une aide en cas de mutation.

Source Ouest France "Le Dossier du Dimanche" du 20 Août 2017

Partagez cet article